Tunisair: Une aide étatique pour la sauver?

Une source officielle a déclaré que le gouvernement avait fait une offre pour aider financièrement l’entreprise dans le cadre du plan de sauvetage en échange d’une réduction partielle des salaires des employés de l’entreprise.

Le responsable a confirmé que le ministre des Transports par intérim, Fadel Karim, avait présenté une proposition à la direction de la société et aux syndicats de Tunisair pour sauver la société en réduisant la masse salariale en échange de l’injection de fonds par l’État de l’ordre de 300 millions de dinars.

Le responsable, qui a préféré ne pas être nommé, a ajouté que le gouvernement ne s’opposait pas à contribuer au plan urgent pour sauver la compagnie nationale après la crise de Corona, mais a stipulé le partage des sacrifices avec les employés pour réduire leurs salaires de 20 à 30%.

Il a souligné que les syndicats ont proposé, en contrepartie, un plan de départ volontaire des salariés pour réduire leur nombre et réduire la masse salariale, en attendant l’activation du plan de sauvetage global de l’institution qui sera examiné par le prochain gouvernement, mais il n’acceptera pas la proposition de réduction des salaires.


Publier un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *